Databricks rachète un spécialiste du Low-code/No-code pour étendre sa plateforme Lakehouse aux Citizen Data Scientists

L’acquisition de 8080 Labs élargira l’accessibilité de Databricks aux data scientists grâce à des fonctions de data science et de ML simplifiées, basées sur l’interface utilisateur et directement intégrées à la plateforme 

Paris, le 6 octobre 2021 – Databricks, la « Data and AI company” et pionnière de l’architecture data lakehouse, annonce l’acquisition de la start-up innovante allemande, 8080 Labs. 8080 Labs est à l’origine de Bamboolib, un outil populaire de data science basée sur une interface utilisateur, qui permet une exploration et une transformation rapides des données en quelques clics et sans code. Les nouvelles fonctionnalités axées sur l’interface utilisateur seront intégrées à la plateforme Lakehouse de Databricks, marquant ainsi l’expansion de la société dans l’espace low-code/no-code. Ce rachat stratégique élargit l’accessibilité de sa plateforme lakehouse à un public plus large de citizen data scientists et de membres des équipes data, favorisant ainsi la démocratisation de la data et de l’IA dans toute l’entreprise. Les termes du contrat ne sont pas communiqués.

En rachetant 8080 Labs, Databricks permet au plus grand nombre de découvrir en quelques clics seulement des informations exploitables à partir de leurs données. Bamboolib, produit phare de 8080 Labs, permet aux citizen data scientists de réaliser des workflows no-code tout en s’intégrant de manière transparente à l’écosystème Python et en générant en arrière-plan un code prêt pour la production. Databricks prévoit d’intégrer ces fonctionnalités no-code à ses nouvelles offres telles qu’Auto ML et autres produits de visualisation et de tableaux de bord afin d’étendre à l’ensemble de sa plateforme lakehouse les fonctionnalités simples basées sur l’interface utilisateur. L’objectif est de rendre la plateforme Databricks plus accessible et plus facile à utiliser aussi bien pour les experts que pour les data scientists. Désormais, quiconque ayant une compréhension très élémentaire de la data science peut entraîner des modèles avancés sur ses ensembles de données.

“ Nous sommes heureux d’accueillir 8080 Labs au sein de notre équipe, alors que nous accélérons l’adoption et l’accessibilité du lakehouse, l’architecture data du futur, » déclare Ali Ghodsi, Cofondateur et CEO de Databricks. « Avec l’acquisition de Redash l’année dernière, nous élargissons notre base d’utilisateurs vers un public plus large qui préfère les solutions low-code/ no-code. L’ajout de fonctionnalités simples à Databricks est une étape cruciale pour permettre au plus grand nombre au sein d’une entreprise d’analyser et d’explorer facilement d’importants volumes de données, quelle que soit leur expertise. »

Les citizen data scientists jouent un rôle essentiel dans la capacité d’une entreprise à rationaliser et à industrialiser le ML à l’échelle. Ils comblent ainsi le fossé entre les analystes et les data scientists hautement spécialisés pour la conception de modèles pertinents qui peuvent avoir un impact dans tous les domaines de l’entreprise. Alors que les données et l’IA deviennent une priorité stratégique pour les entreprises de toutes tailles, il est crucial que chacun au sein d’une entreprise soit en mesure de poser des questions et d’agir en s’appuyant sur des données. Tandis que de nombreux outils destinés aux data scientists n’offrent que des capacités exploratoires, l’acquisition de 8080 Labs, combinée à l’approche “glass box” unique d’AutoML de Databricks, permet à chacun d’effectuer des opérations sur la donnée complètes en toute simplicité, de l’analyse jusqu’à la transformation des données et aux workflows de machine learning. La plateforme génère automatiquement en arrière-plan un code de haute qualité et optimisé ce qui permet aux équipes data de mettre facilement en pratique leurs observations et résultats clés, sans avoir à demander à des ingénieurs experts de réimplémenter le processus pour la production.

“Nous avons fondé 8080 Labs pour apporter de la simplicité aux opérations sur la donnée complexes et pour rendre la puissance de la data science et du machine learning accessible aux équipes data quelles que soient leurs compétences, » déclare Tobias Krabel, cofondateur de 8080 Labs. « Avec des racines open source et une vision incroyable pour remodeler le paysage des données avec la catégorie d’architecture lakehouse, nous voyons des opportunités infinies avec Databricks et ne pourrions pas être plus enthousiastes de nous joindre à Databricks dans cette aventure. »

Cette acquisition renforce la volonté de Databricks de favoriser une culture mondiale de l’innovation et constitue son dernier ajout à un groupe croissant d’ingénieurs de talent en région EMEA. Au début de l’année, l’équipe de Cubonacci, une startup de solutions de data science basée à Amsterdam, a également rejoint Databricks pour soutenir le développement de capacités de stockage de données et de machine learning évolutives et sécurisées ; Amsterdam abrite désormais le deuxième plus grand centre d’ingénierie de Databricks. Databricks a récemment levé 1,6 milliard de dollars pour une valorisation de 38 milliards de dollars, afin d’aider l’entreprise à accélérer l’adoption et le développement de sa plateforme  de type lakehouse à l’échelle mondiale et à investir dans la formation de talents internationaux dans toutes les régions.

Leave a Reply