Quand l’IA revisite la prévision des ventes du journal l’Equipe

Propriété du Groupe Amaury, groupe familial français indépendant du secteur de la presse et des médias, l’Equipe est un journal sportif français créé en 1946, couvrant une information sportive généraliste. 700 salariés œuvrent à la rédaction et à la diffusion de ce quotidien, le plus vendu dans l’hexagone, réalisant ainsi un chiffre d’affaires annuel de 160 M€.

Une activité en attrition contrainte à l’optimisation de ses coûts de distribution

Digitalisation des usages oblige, la presse écrite n’échappe pas à l’attrition de son lectorat. En proie à des contraintes financières et d’exploitation fortes, la filière doit réinventer son modèle de revenus tout en cherchant à optimiser sa structure de coûts.

Par ailleurs, au gré des multiples réorganisations de la filière, les éditeurs de presse ont récemment repris la pleine responsabilité du « réglage » : ce terme désigne, au sein de la profession, la détermination des quantités d’exemplaires à acheminer pour chacun des 25 000 points de ventes répartis sur le territoire français.

“Avec NITRO nous avons entre les mains un véhicule autonome dont les réglages moteurs sont optimisés automatiquement. Derrière, libre à nous de reprendre la main dans le pilotage de notre activité. Nos régleurs peuvent ainsi pleinement valoriser leur savoir-faire et corriger le tir en ajustant les prévisions faites par la machine.”

Eric Matton, Editeur et Directeur du pôle print – Groupe Amaury

L’Equipe : une prévision des ventes, aussi appelée « réglage », reconnue comme étant l’une des plus exigeantes du secteur

Une publication quotidienne comme L’Equipe fonctionne en flux tendu (364 parutions, 7/7 jours) et donc en cycles très courts. Les équipes en charge de la diffusion sont responsables de fixer quotidiennement les quantités à livrer à chaque point de vente. La tâche est ardue car les ventes du titre varient fortement selon divers facteurs (l’actualité sportive, les vacances scolaires, la météo, les saisons, sans oublier les manifestations et les grèves)…

Eric Matton – Directeur du pôle Print, et David Achille – Directeur de la diffusion de l’Equipe (l’Equipe, France Football, Vélo Magazine), ont rapidement compris que parvenir à automatiser la création quotidienne d’un réglage « nominal » (c’est-à-dire indépendant de tout effet lié à l’actualité) fiable représenterait une grande avancée pour les opérationnels. Ces derniers pourraient alors mettre à profit leur connaissance du réseau et des effets de l’actualité sur les ventes pour ajuster finement ces prévisions brutes.

Une collaboration ambitieuse et stratégique pour L’Equipe et BearingPoint

BearingPoint investit et poursuit le développement de la plateforme HyperCube depuis son acquisition en 2012. Cette plateforme big data constitue le socle commun d’un ensemble de solutions dites « verticalisées », dont Nitro, conçue pour être capable d’adresser les enjeux spécifiques de la diffusion de la Presse.

La création de Nitro répond à trois objectifs principaux : accélérer la mise en place du réglage, améliorer la qualité de la prévision afin de réduire les taux d’invendus et de rupture de stock, et enfin faciliter les analyses des régleurs en mettant à leur disposition des outils interactifs de visualisation des historiques de ventes.

 « NITRO entre dans notre stratégie ambitieuse de développement de solutions qui viennent enrichir notre portefeuille de services. Ces solutions se distinguent par leur architecture serverless, leurs modèles d’apprentissage machine et l’intégration fine des besoins métiers que nos experts fonctionnels élaborent avec nos clients. C’est une manière nouvelle pour nous d’apporter de la valeur dans la durée à nos clients avec des innovations technologiques sur lesquelles nous co-investissons pour témoigner de notre engagement. »

– Marc Hispa, Head of Data & Analytics – BearingPoint

Résultats et impacts

BearingPoint s’est attaché à comprendre le mode de fonctionnement de l’Equipe, et à le prendre en compte dans le développement de sa solution.

NITRO a su tenir sa promesse d’anticiper le prévisible quel que soit le point de vente, le caractère saisonnier de ses ouvertures, sa localisation ou la période de l’année – et d’optimiser sur le long terme les critères de performance que sont les taux d’invendus et de rupture.

Des efforts importants ont en effet été consentis dans l’optimisation de l’expérience utilisateur : les données sont mises à jour quotidiennement avant l’arrivée des opérationnels, chaque réglage est disponible en moins de trente secondes, les modifications apportées sont prises en compte instantanément, et l’utilisateur peut interagir en temps réel avec une base de plus de 35 millions de lignes de ventes afin d’obtenir des rapports visuels et des statistiques avancées sur le réseau.

La grande réussite de Nitro aura été de parvenir à mettre au point une solution d’une grande complexité scientifique et technique, tout en rendant plus simple et efficace le travail de l’utilisateur : celui-ci n’a pas à se préoccuper du paramétrage du modèle prédictif ; à aucun moment, des contraintes technologiques ne viennent perturber la fluidité et l’ergonomie du produit.

Enfin, la démarche de collaboration étroite entre l’Equipe et BearingPoint laisse présager des évolutions fructueuses, dont pourraient bénéficier à terme toute la profession.

 « Dans le métier de la presse, les relais de croissance ne sont pas nécessairement où on les pensait, et notamment sur le digital et la publicité digitale. Le fait que BearingPoint se soit mobilisé sur (i) la Presse, (ii) papier et (iii) vendue en kiosque pourrait étonner. Et pourtant, tous les business et industries, même les plus anciens sont candidats à des améliorations majeures, par l’utilisation de nouvelles pratiques digitales. Nous revisitons de la sorte l’ensemble de nos travaux et identifions des réservoirs de performance insoupçonnés. »

– Nicolas Reffait, Associé Media & Entertainment – BearingPoint

Pour de plus amples informations :

https:///www.bearingpoint.com

https://hcube.io

Retrouvez-nous sur Twitter : @BearingPoint_FR

Leave a Reply